Medvedev distingué « Docteur Honoris Causa » par l’Université Mohammed V de Rabat
11 octobre 2017
Lavieeco (23618 articles)
0 Commentaire
Partager

Medvedev distingué « Docteur Honoris Causa » par l’Université Mohammed V de Rabat

L’Université Mohammed V de Rabat a décerné, mercredi, le titre de « Docteur Honoris Causa » au Premier ministre russe, Dmitri Anatolievitch Medvedev, en visite au Maroc, en hommage à son action exemplaire en matière de promotion de l’innovation et de la technologie. 

Fidèle à sa tradition de rayonnement culturel et scientifique et de promotion de l’excellence, l’Université de Rabat a choisi d’honorer M. Medvedev en reconnaissance à son lancement en 2009 du « Medvedev modernisation programme », qui vise à moderniser la société russe et à créer un modèle économique innovant basé sur le développement et l’utilisation des hautes technologies.

« Le Maroc est un partenaire de longue date et très fiable », a indiqué M. Medvedev dans une allocution de circonstance, soulignant que la Russie entretient des relations stratégiques avec le Maroc depuis plus de deux siècles et qu’elle a toujours considéré le Royaume comme un partenaire et allié stratégique, « même à l’époque soviétique ».

M. Medvedev, qui s’est dit « très honoré de cette distinction », a souligné que la dernière visite de SM le Roi en Russie, ayant donné lieu à plusieurs accords bilatéraux dans le domaine économique, permettra de donner un nouvel élan aux relations maroco-russes, précisant que ces relations « dynamiques », ne constituent pas seulement des opportunités d’investissement mais également des rapports de qualité et de coopération dans le domaine humanitaire.

Le premier ministre russe a également saisi cette occasion pour mettre en avant le rôle de l’université dans la diffusion de la science, la culture et le développement, relevant que l’économie mondiale est basée sur l’innovation et la technologie et que « l’être humain est amené aujourd’hui à poursuivre l’éducation tout au long de la vie ».

M. Medvedev a par ailleurs fait savoir que l »économie russe n’est pas du tout renfermée » et que le secteur d’enseignement supérieur russe compte aujourd’hui des universités de très haut niveau avec de grandes capacités d’accueil, se disant fier « des milliers de Marocains qui partent étudier en Russie et qui reviennent faire preuve de leur savoir-faire et des expériences acquises dans leur pays natal ».

Le ministre russe qui a également encouragé les étudiants intéressés par l’apprentissage de la langue russe à rejoindre des programmes de son pays dans ce domaine, a fait savoir que les deux peuples et les deux pays ont plusieurs opportunités à saisir en vue d’améliorer leur coopération et redonner un nouvel élan aux liens historiques et stratégiques bilatéraux qui ne cessent de se développer davantage.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *