Lutte contre le terrorisme : la Belgique demande la coopération du Maroc
23 novembre 2015
Lavieeco (23978 articles)
0 Commentaire
Partager

Lutte contre le terrorisme : la Belgique demande la coopération du Maroc

La Belgique œuvre à renforcer la coopération avec le Maroc dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, a affirmé, lundi soir à Bruxelles, le Premier ministre belge Charles Michel.

‘Le gouvernement est mobilisé notamment au niveau du ministère de l’intérieur pour faire en sorte qu’on puisse renforcer le niveau de la coopération avec le Maroc en matière de lutte contre le terrorisme », a indiqué le chef de l’exécutif belge lors d’un point de presse à l’issue d’une réunion du Conseil national de sécurité consacrée à la situation sécuritaire dans le pays après les attentats de Paris.

Répondant à une question de la MAP, M. Michel a souligné que c’est le rôle et la responsabilité du gouvernement belge d’œuvrer à ce que la coopération soit optimale en matière de lutte contre le terrorisme aussi bien avec le Maroc qu’avec d’autres pays.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur avait indiqué que des entretiens avaient eu lieu entre le ministre de l’Intérieur marocain et son homologue belge et entre responsables sécuritaires des deux pays, suite à la communication téléphonique de SM le Roi Philippe de Belgique à SM le Roi Mohammed VI, exprimant la demande du gouvernement belge au Maroc pour une collaboration « étroite » et « poussée » en matière de renseignements et de sécurité, après les derniers attentats perpétrés à Paris, et leur ramification en Belgique et d’autres pays européens.

Nombreuses perquisitions ont été opérées depuis samedi à Bruxelles et d’autres villes belges à la recherche d’individus qui seraient impliqués dans les attentats meurtriers ayant visé le 13 novembre dernier la capitale française.

Le enquêteurs œuvrent à mettre la main sur Salah Abdesslam, l’un des auteurs présumés des attentats de Paris et d’autres complices. Les autorités belges, qui ont maintenu l’alerte à son niveau maximal (4) en région bruxelloise et au niveau 3 pour tout le pays, craignent des attentats similaires à ceux de Paris.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *