Les Marocains passent plus de 4 heures par jour sur Internet !
25 septembre 2014
Akram Guendouli (503 articles)
0 Commentaire
Partager

Les Marocains passent plus de 4 heures par jour sur Internet !

La majorité des marocains passe une durée moyenne supérieure à  4 h par jour sur Internet, selon une étude que vient de rendre publique l’Institut de sondage Averty Market Research & Intelligence et Maroc Numeric Cluster.

Ce sondage réalisé auprès de 1 000 internautes au Maroc revele que 53% des personnes interrogées passent une durée moyenne supérieure à 4h par jour sur Internet, soit le quart de leur temps quotidien, et que l’ordinateur portable reste le support de connexion le plus favori avec un taux d’utilisation de 78%, suivi du téléphone mobile (61%) qui dépasse l’ordinateur de bureau (44%).
Mieux encore, et n’en déplaise aux patrons, 37% se connectent sur leur site de travail, quand bien même que la majorité le fait depuis son foyer (90%).
Les services de l’administration en ligne les plus connus sont le portail du passeport biométrique (52%), le portail de l’ANAPEC (32%) et le portail du permis de conduire et des cartes grises (27%).
37% des personnes sondées déclarent avoir déjà utilisé les services en ligne du portail du passeport biométrique, 17% ont utilisé les services du portail de l’ANAPEC et 16% ont fait appel aux services du portail de suivi de remboursements (CNOPS). Les répondants ayant bénéficié d’un ou de plusieurs services d’administration en ligne ont exprimé un niveau de satisfaction positif de 79%.
Naturellement, facebook trône sur les réseaux sociaux avec 96% des réponses, suivi par Twitter (35%) et pour les réseaux professionnels, LinkedIn vient en première position avec 26% suivi de Viadeo 17%.
La principale motivation de l’utilisation des réseaux sociaux est d’abord de s’informer (82%), de chatter (66%) et de commenter et interagir (58%).
L’ensemble des recommandations ont convergé vers la nécessité d’améliorer l’offre des sites web marocains en termes de contenu à travers des informations riches et actualisées et des services à valeur ajoutée alliant l’innovation et la facilité d’utilisation.
De plus, le participants à l’enquête ont insisté sur la sécurisation de paiement et d’échange d’informations dans les sites d’achat en ligne ou d’E-Gouvernement.
Rappelons que l’étude réalisée pendant le mois de juillet dans 40 villes, (30% à Casablanca, 10% à Rabat, 07% à Marrakech et 07% à Agadir) a principalement étudié la fréquence d’utilisation, les moyens d’accès à Internet et les différents usages de la toile.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *