Le Maroc veille  sur la durabilité de  son agriculture
9 avril 2017
Mehdi Jaouhari (26 articles)
0 Commentaire
Partager

Le Maroc veille sur la durabilité de son agriculture

La 9e édition des Assises de l’agriculture qui se tiendront le 17 avril sera une occasion pour faire le point sur le Plan Maroc Vert.

Le temps d’une semaine, les acteurs publics et privés de l’agriculture se rassembleront de nouveau à Meknès. Ainsi, en prélude à la 12e édition du SIAM, la 9e édition des Assises se tiendra lundi 17 avril prochain sous le thème: «Agriculture et sécurité alimentaire au fil de l’eau». Selon les organisateurs, l’augmentation de la demande mondiale d’eau d’environ 20% d’ici à 2050 ou l’impératif de gérer durablement les ressources hydriques comptent parmi les raisons ayant légitimé le choix de la thématique autour de l’or bleu. En plus de faire le point sur les réalisations du Plan Maroc Vert, les assises seront l’occasion de sensibiliser et de mobiliser autant les opérateurs agricoles que les décideurs et l’opinion publique sur l’impératif d’une gestion hydrique efficiente et respectueuse des impératifs environnementaux.

Un thème en phase avec la sécurité alimentaire
Pour sa part, la 12e édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) se déroulera du 18 au 23 avril sous le thème : «Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables». Pour le ministère de tutelle, cette thématique répond à l’impératif mondial de concilier économie, sécurité alimentaire et durabilité des systèmes agricoles. Elle est également en phase avec l’évolution du marché mondial du secteur de l’agroalimentaire et les risques liés à la sécurité alimentaire, en particulier sur le continent africain.

Considérée comme l’un des leaders mondiaux de l’agriculture et partageant de surcroît avec le Maroc un patrimoine méditerranéen commun, l’Italie est l’invitée d’honneur de cette édition. Depuis le début des années 60, les deux pays ont tissé des relations bilatérales très approfondies. Le premier accord de coopération technique et financière entre les deux pays a été signé à Rome en 1961. D’autres accords l’ont été dans plusieurs domaines agricoles et agroalimentaires. Le plus récent est le mémorandum d’entente entre l’Agence italienne pour le commerce extérieur (ICE) et l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Au 17e rang des partenaires commerciaux du Royaume, l’Italie est sur une dynamique spectaculaire en industrie agroalimentaire.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *