Le cabinet IDC ferme son bureau marocain
15 novembre 2017
Lavieeco (23994 articles)
0 Commentaire
Partager

Le cabinet IDC ferme son bureau marocain

Suite à son rachat par un fonds d’investissement chinois, le cabinet d’études de marché IDC, spécialisé dans le secteur IT, a décidé de fermer son bureau casablancais qui coiffe la région Afrique du nord et francophone, et ce, depuis le 30 septembre 2017.

Les activités Maroc et de sa région limitrophe seront gérées à partir de l’Egypte ou de Dubaï. L’une des raisons invoquées est la volonté des nouveaux acquéreurs de réduire leurs effectifs partout dans le monde. Mais selon un ancien manager chez IDC, le marché marocain semble de moins en moins intéressant pour les multinationales IT. «La majorité des entreprises réduisent leur présence au Maroc qui était auparavant justifiée par une bonne croissance (dorénavant négative). Aujourd’hui, la taille du marché reste faible. L’instabilité économique au Maroc, en Algérie, en Tunisie et même en Afrique francophone n’encourage pas le business. Le retard de formation du gouvernement et d’exécution des marchés publics au Maroc a aussi joué en défaveur du développement du secteur IT», remarque un ancien manager d’IDC.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *