La croissance des dépôts et des crédits s’accélère
13 septembre 2017
ANWAR CHERKAOUI (51 articles)
0 Commentaire
Partager

La croissance des dépôts et des crédits s’accélère

Les indicateurs d’activité du secteur bancaire s’améliorent conformément aux prévisions de Bank Al-Maghrib.

Selon les statistiques arrêtées à fin juillet, les dépôts ont enregistré une croissance de 5,4% par rapport à la même période de l’année dernière, à 864,3 milliards de DH. Ils sont tirés essentiellement par les dépôts à vue dont l’encours a progressé de 6,8%, à 504,5 milliards de DH, compensant la baisse des comptes à terme et bons de caisse qui ne totalisent plus que 155,5 milliards de DH (-3,4%).

Les crédits, pour leur part, ont augmenté de 5,8%, à 831,2 milliards de DH. Hormis les crédits de trésorerie, dont l’encours a quasiment fait du surplace en raison d’une forte exposition des banques et de la dégradation des équilibres financiers des entreprises, toutes les autres catégories de financements ont évolué positivement, principalement le crédit à l’équipement qui marque une hausse de 11,2%, signe que l’investissement privé reprend et que les banques se montrent plus volontaristes pour financer la croissance. Les prêts aux particuliers, qu’ils soient à la consommation ou à l’habitat, poursuivent pour leur part une progression solide avec près de 5% de hausse.

Autre performance du secteur: les créances en souffrance ont marqué le pas avec une augmentation limitée à 2,8%, à 63 milliards de DH. Cela réduit le taux des créances en souffrance à 7,6%.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *