La CNT ne veut pas être un figurant au sein de la CGEM
4 mai 2018
Lavieeco (25038 articles)
0 Commentaire
Partager

La CNT ne veut pas être un figurant au sein de la CGEM

La Confédération nationale du tourisme (CNT), dont «l’ancêtre» la Fédération nationale du tourisme (FNT), a quitté la CGEM en 2008, veut réintégrer la confédération par la grande porte.

En d’autres termes, ses dirigeants ne veulent pas d’un retour en tant que fédération interne. «Et pour cause, cela implique la dissolution de la CNT et le retour à une fédération dépourvue de personnalité. Elle sera une émanation de la CGEM non assujettie à la cotisation et ne disposant pas de droit de vote», déclare Abdellatif Kabbaj, président de la CNT dans une tribune envoyée à «La Vie éco». Etant membre de droit de la CGEM, la CNT veut obtenir la place que mérite le secteur du tourisme (2e en termes de rapatriement des devises après les transferts MRE).

Par ailleurs et suite à la création du comité d’experts, la CNT espère partager la feuille de route de la Vision 2020, résultat d’un long travail mené par lesdits experts, avec le ministère du tourisme et bénéficier de l’écoute et de la mobilisation nécessaires. En attendant, une réunion se tient le 11 mai entre professionnels et comité des sages pour «œuvrer à la cohésion du secteur».

Mots-clés CGEM

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *