Flexibilisation du dirham : la CGEM juge élevée une bande de fluctuation de 5%
17 juillet 2017
Lavieeco (23819 articles)
0 Commentaire
Partager

Flexibilisation du dirham : la CGEM juge élevée une bande de fluctuation de 5%

La commission réglementation des changes de la CGEM est actuellement au four et au moulin. L’instance présidée par Abdelkader Boukhriss est impliquée aux côtés du Groupement des banques (GPBM) dans des négociations en cours avec l’Exécutif au sujet de la bande de fluctuation du dirham qui sera mise en place avec la réforme.

La bande de 5% est jugée élevée par la CGEM qui recommande une bande plus réduite, s’il s’agit bien de donner aux opérateurs l’occasion de s’adapter conformément aux intentions affichées par les autorités. Sur un autre front, la commission organise depuis des semaines des réunions de sensibilisation des opérateurs pour leur permettre de comprendre la flexibilisation du DH mais aussi pour détailler les modalités de fonctionnement des outils de couverture disponibles. Il s’agit aussi d’informer les entreprises sur les assouplissements en matière de couverture qu’apportera la nouvelle instruction de l’Office des changes en cours de finalisation, que la CGEM a justement contribué à élaborer.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *