Banques participatives: la clientèle des TPME et professionnels devrait devancer les grandes entreprises
13 mars 2017
Lavieeco (23631 articles)
0 Commentaire
Partager

Banques participatives: la clientèle des TPME et professionnels devrait devancer les grandes entreprises

La clientèle professionnelle, intéressée par la finance islamique, ne devrait pas s’éterniser chez les banques conventionnelles une fois les établissements participatifs lancés.

Cette cible regroupant essentiellement les professions libérales et les TPME devrait en effet être en mesure de basculer facilement vers les nouveaux établissements. La raison en est que le poids de leurs engagements au niveau du système conventionnel reste réduit, ce qui leur donne de l’agilité pour opérer cette transition, expliquent des banquiers. Même quand elle détient des financements, cette clientèle pourra les amortir de manière accélérée, sachant qu’il s’agit de crédits dont les durées restent relativement réduites. Le basculement devrait en revanche être plus lent côté grandes entreprises. Celles-ci devraient murir leur décision avant de basculer, car, guidées par l’éthique, leur démarche est rationnelle et privilégie les coûts.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *