Baccalauréat : Le ministère dément les rumeurs de fuites
6 juin 2018
Lavieeco (25038 articles)
0 Commentaire
Partager

Baccalauréat : Le ministère dément les rumeurs de fuites

Le ministère de l’Education nationale a affirmé, mardi 5 juin 2018, que le caractère secret des sujets des épreuves du Baccalauréat s’estompe dès l’ouverture des enveloppes dans les salles d’examen et la distribution des épreuves aux candidats et par conséquent, on ne peut pas parler de fuites après le lancement des épreuves du baccalauréat.

En réponse aux rumeurs concernant « la fuite », le premier jour du bac, de sujets des épreuves nationales du baccalauréat de la langue arabe et des sciences physiques, le ministère précise que les sujets ont été publiés après le lancement des épreuves, tel que signalé dans un communiqué, expliquant que certains candidats ont photographié les sujets de la langue arabe et des sciences physiques dans les salles des épreuves et les ont publié sur les réseaux sociaux.

Les candidats impliqués dans l’opération de prise de photos et de publication ont été arrêtés et remis aux autorités afin de prendre les mesures nécessaires à leur encontre conformément aux dispositions de la nouvelle loi contre la triche, ajoute le communiqué.

Le ministère a aussi appelé à davantage de vigilance afin de faire face à tous les agissements susceptibles de perturber le bon déroulement de cette importante échéance nationale.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *