Alliances récolte les premiers fruits de sa restructuration
4 avril 2017
Lavieeco (23825 articles)
0 Commentaire
Partager

Alliances récolte les premiers fruits de sa restructuration

Après un plan de restructuration houleux, le Groupe Alliances Développement Immobilier (ADI) parvient en 2016 à tirer les premiers fruits de sa stratégie de désendettement, en affichant des réalisations financières honorables comparativement à l’exercice précédent.

A fin 2016, le résultat net consolidé d’Alliances renoue avec le positif s’établissant à 178,4 millions de dirhams (MDH), contre un déficit de -1,98 milliard de dirhams (MMDH) en 2015, relèvent les analystes financiers à l’occasion de la publication des résultats annuels de l’immobilière cotée en bourse.

De facto, la marge nette se fixe à 5% et le résultat net part du Groupe (RNPG) enregistre un bénéfice de 144,3 MDH en 2016, contre une perte de -1,82 MMDH une année auparavant.

Pour sa part, le chiffre d’affaires (CA) consolidé en ascension de 3,8x se situe à 3,55 MMDH, recouvrant une hausse de 3,5x des revenus de l’activité habitat social et intermédiaire à près de 1,82 MMDH pour 4.240 unités livrées, due au retour à la normale au niveau des chantiers du pôle et par l’accélération de la cadence des livraisons.

Suite à une bonne maîtrise des charges opératoires dont le poids dans les revenus passe de 225,4% en 2015, à 31,4% en 2016, le résultat d’exploitation se redresse pour s’établir à 615 MDH, contre près de -1,21 MMDH en 2015.

La marge opérationnelle (MOP) s’élève, ainsi, à 17,3%, au moment où le résultat financier atténue son déficit à -429,8 MDH, contre -500,6 MDH en 2015, ajoute la même source.

Le résultat non courant totalise, quant à lui, un bénéfice de 110,2 MDH, contre une perte de -71,2 MDH et ce, grâce à un repli de 60,5% des charges non courantes à M MAD 197,2.

Au volet bilan, les analystes financiers soulignent une dépréciation de 11,9% du fonds de roulement d’Alliances à 7,1 MMDH, tandis que le besoin en fonds de roulement (BFR) s’améliore de 10,6% à 8,9 MMDH.

Par conséquent, la trésorerie nette atténue ses pertes pour s’établir à -1,8 MMDH, contre -1,9 MMDH en 2015. L’endettement net, lui, recule de 18,4% à 5,9 MMDH, fixant le gearing à 200,3%, contre 252,9% à fin 2015.

Par catégorie, la dette bancaire a été réduite de 48,1% à 1,8 MMDH comparativement à fin 2014, grâce notamment à la signature de 7 protocoles d’accord avec les Banques dont 90% sont exécutes.

De son côté, la dette privée a été diminuée de 1 MMDH, suite à la signature de 4 protocoles d’accord relatifs à la phase I (d’une enveloppe globale de 1,8 MMDH).

S’agissant des comptes sociaux d’Alliances, ils laissent apparaître une hausse de 29,6% du CA à 81,3 MDH, un EBIT de -24,5 MDH (contre -734,4 MDH en 2015) et un résultat net déficitaire de -163,5 MDH (versus -1,03 MMDH) en 2015.

En terme de perspectives, le Groupe escompte réduire davantage sa dette privée. Pour ce faire, ADI a lancé en décembre 2016 une 2ème phase de programme de rachat de ces titres.

Ainsi et à l’issue de l’exécution des protocoles des phases I et II, la dette privée (en principal) devrait passer de 4,48 MMDH au 1er janvier 2015 à près de 1,5 MMDH courant 2017.

Le reliquat de la dette privée post phases I et II, lui, devrait faire l’objet d’un reprofilage dont les caractéristiques ont déjà d’ores et déjà été signées avec les porteurs.

Sur le plan opérationnel, le Management demeure confiant quant à la capacité du Groupe à renouer avec la rentabilité. En effet et à date, le Groupe dispose d’un carnet de commandes hors Afrique totalisant 6,1 MMDH, portant sur 13.522 unités.

Par segment, le backlog du segment habitat social et intermédiaire s’élève à 5,1 MMDH correspondant à 13.211 unités tandis que le CA sécurisé de l’activité haut standing ressort à 961 MDH pour 311 unités.

Au niveau international, le Management annonce que les projets du Groupe en Afrique avancent conformément aux plannings.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *