Al Hoceima : Le MDS appelle le gouvernement à accélérer le développement de la province
18 mai 2017
Lavieeco (23994 articles)
2 commentaires
Partager

Al Hoceima : Le MDS appelle le gouvernement à accélérer le développement de la province

Le parti du Mouvement démocratique et social (MDS) a appelé le gouvernement à accélérer la mise en œuvre des programmes de développement économique et social de la province d’Al Hoceima, la création d’emplois et la réalisation des revendications de la population.

Dans un communiqué rendu public à l’issue d’une réunion de son bureau politique, mardi, consacrée aux protestations que connaît la province d’Al Hoceima, le parti appelle les manifestants à faire prévaloir les intérêts supérieurs de la nation à toute autre considération et à veiller à exprimer leurs protestations sociales légitimes d’une manière pacifique, sans atteinte à la sécurité et aux biens des citoyens.

Il est possible, par le calme et le dialogue, d’atteindre des résultats et d’obtenir les revendications, relève le communiqué, saluant l’esprit de nationalisme dont ont fait preuve les manifestants à Al Hoceima, leur attachement à l’unité nationale et leur défense de l’intégrité territoriale du Royaume.

Le Parti appelle les manifestants à préserver l’unité de la nation, ses constantes et ses valeurs sacrées, rappelant que le Maroc est un État de droit et des institutions constitutionnelles.

Commentaires

  1. Belamalem
    Belamalem mai 22, 05:52
    Nous soutenons les doléances de la population mais nous dénonçons les visées separatistes de Zefzafi et consorts. nous soutenons la rigueur de notre gouvernement sur ce sujet mais dénonçons l'attitude complice des services de sécurité, indécis à intervenir face à une situation qui ressemble de plus en plus à celle de gdim zig et nuit à notre pays.vive le roi et vive le Maroc
  2. Belamalem
    Belamalem mai 25, 18:53
    Nous soutenons toutes les doléances de la population d'alhoceima, mais nous dénonçons les visées separatistes de Zefzafi qui doit être sévèrement jugé pour ses propos diffamatoires et injurieux envers nos institutions et son manque de respect envers notre roi.vive notre roi et vive le Maroc

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *