2017, une année record pour le tourisme au Maroc
12 février 2018
Lavieeco (24424 articles)
0 Commentaire
Partager

2017, une année record pour le tourisme au Maroc

Le secteur du tourisme marocain a enregistré une année « exceptionnelle » en 2017 avec une forte croissance du nombre d’arrivées de touristes non-résidents, des nuitées dans les EHTC et des recettes en devises, indique le ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale.

Dans un communiqué, le ministère fait savoir que le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières s’est élevé à 11,35 millions en 2017, en hausse de 10% par rapport à 2016, soit plus de 1 million de touristes supplémentaires,

Cette augmentation concerne la quasi-majorité des principaux marchés du Royaume, comme l’Allemagne (+15%), la Hollande et l’Italie (+9%), la France et l’Espagne (+8%), ainsi que les Etats-Unis qui ont connu une progression importante de +29%, précise le ministère, ajoutant que les marchés émergents pour le Maroc continuent d’enregistrer des fortes croissances : +151% pour la Chine, +39% pour le Japon et +38% pour le Brésil.

S’agissant du volume des nuitées passées dans les établissements d’hébergement touristiques classés (EHTC), il a également enregistré une forte croissance de +15% en 2017 par rapport à une année auparavant.

Cette performance, explique-t-on, est due à la hausse des nuitées de touristes non-résidents (+18%), ainsi que celles des touristes résidents (+7%), notant que la majorité des destinations touristiques du Royaume ont connu des hausses importantes de leurs nuitées.

Les plus fortes croissances ont été enregistrées au niveau de la ville de Fès (+39%), de Ouarzazate (+37%), de Tanger (+25%), de Marrakech (+17%), d’Agadir et de Casablanca (+11%).

Concernant le taux d’occupation, il a atteint 43% en 2017, enregistrant une hausse de trois points par rapport à l’année 2016, fait savoir le ministère, notant que les recettes touristiques en devises ont atteint quant à elles, 69,7 milliards de dirhams en 2017 contre 64,2 milliards de dirhams en 2016, enregistrant ainsi une progression de +8,5%.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *