Statut d’Al Qods : L’UE exprime de ‘’sérieuses préoccupations’’ au sujet de la décision de Trump
7 décembre 2017
Lavieeco (23978 articles)
0 Commentaire
Partager

Statut d’Al Qods : L’UE exprime de ‘’sérieuses préoccupations’’ au sujet de la décision de Trump

L’Union européenne (UE) a exprimé, mercredi soir, de ‘’sérieuses préoccupations’’ au sujet de la décision du président américain Donald Trump de reconnaître  »officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël » et de ses répercussions sur la perspective de la paix dans la région. ‘’L’Union européenne exprime de sérieuses préoccupations au sujet de l’annonce faite aujourd’hui par le Président des États-Unis, M. Trump, à propos de Jérusalem et des répercussions que cela peut avoir sur la perspective de la paix’’, a indiqué, dans une déclaration, la chef de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini.

L’UE et ses États membres, a-t-elle indiqué, ‘’continueront de respecter le consensus international sur Jérusalem inscrit, entre autres, dans la résolution 478 du Conseil de sécurité des Nations unies, y compris sur la localisation de leurs représentations diplomatiques jusqu’à la résolution du statut définitif de Jérusalem’’.

Après avoir souligné que ‘’la position de l’UE reste inchangée’’ sur la question d’Al Qods, Mme Mogherini a ajouté que ‘’les aspirations des deux parties doivent être remplies et qu’un moyen doit être trouvé à travers des négociations pour résoudre le statut de Jérusalem en tant que future capitale des deux Etats’’.

L’UE a appelé tous les acteurs sur le terrain et dans la région à ‘’faire preuve de calme et de retenue afin d’éviter toute escalade’’, soulignant que ‘’l’accent devrait être mis sur la création de conditions propices à des négociations directes et significatives pouvant résoudre tous les problèmes liés au statut final’’ de la ville sainte.

Elle a à cet égard réaffirmé la disposition de l’UE à soutenir ce processus, ajoutant que l’Union continuera de collaborer avec les deux parties et ses partenaires régionaux et internationaux, y compris au sein du Quatuor, à cette fin.

Mme Mogherini a de même réitéré le ‘’ferme attachement de l’UE à la solution des deux États et à ses politiques existantes, telles qu’elles sont énoncées dans ses conclusions successives du Conseil », ajoutant qu’une  »solution négociée à deux États, qui répond aux aspirations des deux parties, est le seul moyen réaliste d’apporter la paix et la sécurité durables que méritent tant les Israéliens que les Palestiniens ».

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *