Danemark :  Une pilule à base de fruits contre l’Alzheimer et le cancer ?
9 mars 2017
Lavieeco (22365 articles)
0 Commentaire
Partager

Danemark : Une pilule à base de fruits contre l’Alzheimer et le cancer ?

Des chercheurs danois de l’Université technique du Danemark (DTU) et de l’Université de Copenhague ont mis au point le projet d’une pilule à base de diverses espèces de baies permettant de prévenir et de guérir des maladies comme l’Alzheimer, le cancer, les inflammations et les maladies cardiaques.

Cette réalisation est le fruit de trois ans de recherches dans le cadre du projet « Bachberry » (2013/2016) qui, financé par l’UE, vise à explorer le potentiel de la biodiversité inexploitée des composants phénoliques bio-actifs dans une vaste collection de baies d’espèces.

L’étude révèle que des fruits comme les fraises, les myrtilles, les baies de Goji et d’autres espèces de baies, connus depuis longtemps pour leurs vertus prophylactiques, doivent être consommés quotidiennement et en abondance pour tirer profit de leurs composés nutritifs.

Or, « pour satisfaire la demande, il faut d’énormes parcelles de terrains agricoles », a expliqué Alexey Dudnik, post-doctorant et coordinateur du projet à la DTU.

Au total, les chercheurs ont analysé les polyphénols de 113 espèces de baies provenant de divers pays de par le monde, dont l’Ecosse, le Portugal, la Russie, la Chine et le Chili.

Sur cette gamme, ils ont sélectionné 28 baies (dont les framboises, les groseilliers et les fraises), qui disposent d’un large éventail de molécules phénoliques, et ils les ont testé sur des cellules de levure reproduisant des maladies humaines comme l’Alzheimer, le Huntington, la sclérose en plaque, le diabète de type II, les inflammations et le cancer.

Après avoir identifié les gènes responsables du contrôle de la production de ces molécules bénéfiques dans les cellules, ils ont appliqué le même procédé pour développer les bactéries qui produisent de grandes quantités de phénoliques de qualité à des fins commerciales.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *