Bali : des milliers de personnes évacuées après le réveil du volcan Agung
27 novembre 2017
Lavieeco (23994 articles)
0 Commentaire
Partager

Bali : des milliers de personnes évacuées après le réveil du volcan Agung

Quelque 100.000 personnes ont été évacués à l’île de Bali qui a été mise lundi matin en niveau d’alerte maximum, par crainte d’un risque « imminent » d’éruption plus forte du mont Agung qui a recommencé à gronder.

« Le niveau d’alerte pour le volcan a été porté au plus haut », a déclaré lundi matin un haut responsable du centre national de volcanologie d’Indonésie, Gede Suandika, rapporté par la presse locale.

Les personnes évacuées représentent environ la moitié des habitants estimés dans la zone d’exclusion de huit à dix kilomètres autour du volcan, informe l’agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB), qui ajoute que des dizaines de milliers d’autres doivent encore partir.

« Nous demandons vraiment aux personnes dans la zone de danger d’évacuer immédiatement parce qu’il se peut qu’il y ait une éruption plus forte », a déclaré un porte-parole de l’agence BNPB, notant que parmi ceux qui n’ont pas été évacués figurent des fermiers qui attendent que leurs animaux soient aussi évacués et ceux qui se sentent en sécurité.

Suite au réveil du mont Agung, l’aéroport de Bali a été fermé pour 24 h, ce qui affecte 445 vols et 59.000 passagers.

Plus d’un millier de personnes avaient péri dans la dernière éruption de ce volcan en 1963.

L’Indonésie, qui compte plus de 130 volcans actifs, est située sur la « ceinture de feu » du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques cause de fréquents séismes et une importante activité volcanique.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *