Archive

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 954 du journal La Vie éco du 13 Juillet 2018.

Nous sommes des associés dans une société anonyme. En notre qualité d’administrateurs, nous avons tout fait pour faire réussir notre projet. Trente ans après, nous avons décidé à l’unanimité de dissoudre la société et avons désigné un liquidateur. La liquidation n’a pas encore abouti et un des associés qui avait le pouvoir de diriger la société a vendu un immeuble qui appartient à la société. Dans un premier temps, une promesse de vente avait été établi. L’acte de vente définitif est en cours. Ma question est de savoir si l’acquéreur qui a signé le contrat avec le vendeur (non habilité) a le droit de demander l’expulsion des locataires dans l’immeuble en question ?

Cette reprise est aussi expliquée par la hausse continue des arrivées de touristes chinois et la reprise du tourisme d’affaires mais aussi le tourisme national. Les touristes chinois et les congrès réchauffent l’activité des autocars de 48 places. La demande domestique générée par les excursions le week-end (en été), les vacances scolaires et les fêtes religieuses et nationales consolide la reprise.

L’ancien patron de la HACA revient sur le devant de la scène en toute discrétion. Ahmed Ghazali est depuis novembre dernier à la tête de la Fédération nationale des associations de microcrédit. L’une de ses missions est de contribuer à parfaire le cadre légal du secteur.

Le ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau informe les usagers de la route que la circulation sera coupée sur la route nationale N°2, sur une section d’environ 4 km, dans le sens Al Hoceima vers Taza entre le point kilométrique 357 et le point kilométrique 361 « section Bouaalma », à partir du lundi 16 juillet 2018, et ce durant une période d’environ 6 mois.