Archive

Les tests de circulation de la nouvelle ligne de tramway à Casablanca démarreront le mardi 15 mai 2018, marquant ainsi le lancement de la phase d’ouvertures partielles de la ligne T2, indique un communiqué de Casa Transport.

Inwi lance l’illimité pour le prépayé vers tous les numéros du même opérateur à partir d’une recharge de 5 dirhams.

En proie à des luttes internes depuis la nomination du nouveau président en mai 2017, le Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA) a connu un nouveau rebondissement. Le trésorier, le secrétaire général et un membre assesseur ont démissionné.

Le modèle linéaire de gestion des déchets constitue une menace pour l’environnement. A l’échelle de la planète, l’impact de la mauvaise gestion des déchets est de 6% sur les émissions de gaz à effet de serre.

Avito a dévoilé la tendance des marques de voitures les plus vendues sur son site. Le top 3 est occupé par Renault (29605 véhicules mis en vente), Peugeot (24992 véhicules), et Volkswagen (22904 véhicules), constituant 36% des modèles postés sur la plateforme.

L’Administration des Douanes et des impôts indirects (ADII) et le Groupe Renault Maroc ont scellé leur partenariat par la signature, lundi à Rabat, d’une convention portant sur l’octroi du label « Opérateur économique agréé (OEA) Sécurité-sûreté » à l’usine Renault de Tanger, et d’un protocole d’accord pour lutter contre la contrefaçon.

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a arrêté quatre individus liés à « Daech » s’activant dans les villes de Fès, Casablanca, Kénitra et Midar.

Classé récemment parmi l’une des personnalités les plus influentes en Afrique, Abdellatif Hammouchi, directeur général de la DGSN, s’active actuellement à préparer la célébration du 62e anniversaire de la création de la Sûreté nationale.

Peu de maîtres d’ouvrage contractent les assurances nécessaires pour leurs engins et employés. Cette couverture est obligatoire pour les chantiers publics. Les contrôles des documents et dans les chantiers, les petits principalement, sont rarement effectués avec rigueur.

Seule la partie relative à l’amélioration des revenus a été rejetée par les centrales syndicales. Les prochains rounds devront durer deux ans et porteront sur plusieurs thèmes. Le gouvernement se dit attaché au dialogue et les syndicats n’ont pas dit non.

C’est la dernière ligne droite pour l’élection présidentielle de la CGEM.