Archive

La concurrence acharnée de la Turquie et de la Tunisie, qui ont dévalué leur monnaie pour gagner en compétitivité, porte préjudice aux sous-traitants marocains. Les commandes de réassort européennes sauvent le trimestre. Des opérateurs font le plein de commandes dans le fast-fashion et le réassort.

Si le Plan Maroc Vert n’avait pas été mis en place, non seulement le pays importerait encore le lait, mais d’autres produits encore s’ajouteraient à la liste comme les agrumes, les oeufs, et peut-être même la viande.

Cette nouvelle plateforme analytique de 1300 m2 proche de la zone industrielle d’Ain Sebâa, emploie 100 collaborateurs et collaboratrices.

Le Club de l’entrepreneuriat est un concept pédagogique novateur, créé pour contribuer à la montée en compétence de jeunes entrepreneurs marocains.

Les équipements publics se mettent progressivement en place. Etalé sur une superficie de 250 ha, le quartier Victoria pourra accueillir quelque 150 000 habitants à terme.

Les banques ont reçu les contrats types simultanément à ceux de la Mourabaha automobile. L’offre de financement est destinée aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels n Des partenariats sont conclus ou en négociation avec les professionnels de l’équipement.

L’activité est tirée par les TPME qui drainent près de 81% des crédits garantis n Le fonds Damane Sakane a totalisé un encours de 3,4 milliards de DH, contre 3,5 milliards de DH en 2016.

L’activité est en dehors du champ de compétence du ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie solidaire. A Casablanca, il n’y a ni affichage des prix, ni contrôle de l’authenticité des produits. Les guides touristiques continuent d’être rémunérés sur les ventes, mais n’ont plus la même influence qu’auparavant.

Les discussions se sont déroulées de manière constructive et dans l’esprit du partenariat qui caractérise les relations entre les deux parties dans le secteur de la pêche.

Ces anciens cheminots originaires du Maroc vont finalement toucher des dommages et intérêts pour préjudice moral, de carrière, de formation et de retraite, pour un montant total estimé à près de 160 millions d’euros.

«Non aux atteintes au droit syndical, non au licenciement de représentants syndicaux, non au projet de loi organique sur la grève, non au blocage du dialogue social».

Le PIB demeure aujourd’hui un indicateur universel qui chiffre la création de richesse d’un pays, mais il a des limites manifestes. Parmi les illustres imperfections, il augmente automatiquement à l’occasion de l’instauration d’une taxe sur la consommation de tabac, alors que dans le même temps la santé de la population -les fumeurs en l’occurrence- se dégrade. D’où la nécessité d’imaginer d’autres indicateurs comme le capital immatériel. Au niveau microéconomique, l’entreprise doit intégrer ces nouvelles exigences dans le cadre de sa responsabilité sociétale.