Archive

Les discussions se sont déroulées de manière constructive et dans l’esprit du partenariat qui caractérise les relations entre les deux parties dans le secteur de la pêche.

Ces anciens cheminots originaires du Maroc vont finalement toucher des dommages et intérêts pour préjudice moral, de carrière, de formation et de retraite, pour un montant total estimé à près de 160 millions d’euros.

«Non aux atteintes au droit syndical, non au licenciement de représentants syndicaux, non au projet de loi organique sur la grève, non au blocage du dialogue social».

Le PIB demeure aujourd’hui un indicateur universel qui chiffre la création de richesse d’un pays, mais il a des limites manifestes. Parmi les illustres imperfections, il augmente automatiquement à l’occasion de l’instauration d’une taxe sur la consommation de tabac, alors que dans le même temps la santé de la population -les fumeurs en l’occurrence- se dégrade. D’où la nécessité d’imaginer d’autres indicateurs comme le capital immatériel. Au niveau microéconomique, l’entreprise doit intégrer ces nouvelles exigences dans le cadre de sa responsabilité sociétale.

Les Pays-Bas sont le deuxième exportateur mondial des produits agricoles.

Cette baisse est estimée à 57,36 milliards de DH, selon la Trésorerie générale du Royaume (TGR).

Samedi 28 avril, rendez-vous au Théâtre 121, de l’Institut Français de Casablanca, avec le spectacle «A bout portant». Au menu, théâtre, musique et poésie réunis sous le concept original de kino-poésie.

La 22e édition du Printemps du livre et des arts s’est tenue à Tanger du 19 au 22 avril. Un riche programme en débats, en ateliers et en concerts, autour du thème de la rencontre, a animé l’enceinte du Palais Moulay Hafid. Récit d’une édition réussie.

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 943 du journal La Vie éco du 27 avril 2018.

Avec une capacité de production nationale estimée à 3 millions de tonnes pour une demande interne à seulement 1,3 Mt, un retour à l’équilibre semble difficile dans la configuration actuelle.

L’examen du projet de loi organique reprend dans deux semaines.

Les efforts de lobbying de Mohamed Bousaid ont fini par payer.