Archive

Dans le cadre d’un projet dédié à la protection des ressources naturelles, l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la Terre au Maroc (AESVT) organise un atelier sous le thème : «Investir dans la nature : un nouveau modèle de métiers verts dans la province d’Azilal», le 25 janvier à Demnate.

Tout l’arsenal juridique est en place, mais le processus de sa mise en œuvre risque de durer plus longtemps. Comme la région ne dispose pas de territoire propre, elle couvre celui des autres collectivités et reste donc invisible. Indispensable, la charte de la déconcentration se fait attendre et avec un nécessaire changement de mentalités.

L’Orchestre Philharmonique du Maghreb inaugure son année 2018 par six concerts exceptionnels, autour du thème des comédies musicales, durant ce mois de janvier, à Casablanca Rabat et Oujda.

Les chéquiers pré-barrés et avec la mention «non-endossable» sont au cœur d’une petite controverse entre banques et clients.

Suite à la réunion du comité d’attribution du Label Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) tenue le 3 janvier, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a octroyé son Label RSE à CID, société d’ingénierie pluridisciplinaire intervenant dans les projets de génie-civil, de bâtiment, de transport et d’hydraulique.

Les analystes conseillent de vendre Marsa Maroc et d’alléger CIH Bank, BMCI, Sonasid, SMI et Auto Hall dans les portefeuilles.

Les annonceurs ont investi 5,5 milliards de DH bruts dans les différents canaux de communication. La télévision et l’affichage continuent de détenir la plus grande part de marché avec respectivement 37,6% et 30,2%. La presse écrite limite les dégâts et tend vers la stabilisation.

Ports, routes, aéroports, transports ferroviaires…, les chantiers d’infrastructures foisonnent sur le continent. Revue détaillée des marchés publics à guetter en Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Congo et au Burundi.

Driss Jettou, président de la Cour des comptes, continue de mettre à nu les écarts de gestion, les manquements et les dysfonctionnements dans les différents organismes publics, institutions, partis et collectivités territoriales.

là c’est une audience qui démarre avec du retard, car le juge a mis 45 mn avant de trouver ou garer son véhicule ; ailleurs c’est un avocat qui prie (par téléphone) un confrère, de demander le renvoi d’un dossier en fin d’audience, car ça fait une demi-heure qu’il tourne en rond sans pouvoir stationner…