Archive

La Compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) annonce qu’en raison des mauvaises conditions météorologiques enregistrées à New York depuis le 4 janvier et suite à l’alerte des autorités aéroportuaires de cette ville signalant des fermetures ponctuelles répétées de l’aéroport international J. F. Kennedy, les vols de l’ensemble des compagnies aériennes connaissent d’importantes perturbations.

Les services de la préfecture de police de Kénitra ont ouvert, dimanche, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent à l’encontre d’un fonctionnaire de police, de grade d’officier, soupçonné d’avoir commis un accident de la circulation fortuit et de conduite en état d’ivresse.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, dimanche, que la vidéo circulant sur les applications de messagerie instantanée sur les téléphones portables et qui montre une personne battue à mort par un groupe d’individus, avec mutilation du cadavre de la victime, est une vidéo qui concerne un crime commis dans un pays étranger.

De fortes pluies parfois orageuses, accompagnées de fortes rafales de vent seront enregistrées ce dimanche et lundi dans plusieurs régions du Royaume, annonce la Direction de la météorologie nationale (DMN) dans un bulletin spécial.

Même s’il y a un retour du sac en plastique sur les marchés, les pouvoirs publics assurent poursuivre les contrôles et les sanction. Entre le 1er juillet 2016 et le 20 décembre 2017, 607 tonnes de sacs en plastique et 71,3 tonnes de sacs de contrebande ont été saisies. Le ministère de l’industrie s’attaque aujourd’hui au contrôle de l’importation de la matière première, le polyéthylène.

Grâce au dispositif policier impressionnant déployé dans les principales villes du pays, la dernière nuit de l’année 2017 s’est passée sans heurts.

Un projet touristique d’un genre nouveau devrait voir le jour dans les prochaines années. Nommé «Maroc Vacances», il s’étendra sur 20 villes dont Casablanca, Marrakech, Agadir, El Jadida… et portera sur 20 thématiques différentes.

C’est la productivité du travail qui contribue le plus à la croissance du PIB, mais cela s’est fait au détriment de l’emploi. La rémunération du travail est inférieure presque de moitié à celle du capital, et cela dure depuis longtemps. Faut-il augmenter le SMIG ou le régionaliser ?

C’est la 4e loi-cadre adoptée en un peu plus de 20 ans.

Les vrais boulets

Les années où le ciel est moins clément, on assiste toujours à la montée du même et éternel débat : Comment se fait-il que l’économie marocaine soit encore, en 2018, aussi tributaire de la pluie ? Le plus souvent, les questionnements et analyses vont plus loin en mettant au centre du débat, évidemment, le secteur agricole que d’aucuns n’hésitent pas à traiter carrément de boulet pour la croissance…à tort.