Archive

Les réalisations du Groupe Crédit Agricole du Maroc sont largement satisfaisantes et dépassent même les objectifs. Le rôle du GCAM s’étend à l’accompagnement, à l’encadrement et au suivi.

A trois années de l’échéance, les réalisations du PMV sont perceptibles et appréciables. Que ce soit pour le Pilier I ou II, les objectifs sont presque complètement atteints.

L’Association régionale de l’industrie hôtelière de Marrakech (ARIH) veut fédérer les hôtels de la ville autour d’un projet d’installation de panneaux photovoltaïques.

Une réunion est prévue avec la tutelle pour trouver une solution.

80% des entreprises appuyées par la caisse n’auraient pas pu décrocher un crédit sans la garantie institutionnelle. La CCG hôte du 3e Forum international sur la garantie institutionnelle dans la région MENA.

La charte de la déconcentration, au stade de mise en forme juridique, sera adoptée avant la fin de l’année.

Le conseil national du parti se réunira dans quelques jours.

A cause des exonérations fiscales, des chefs d’entreprises ont fermé leurs usines pour se lancer dans la promotion immobilière. A l’avenir, les investissements publics seront priorisés en fonction de leur impact socio-économique. La décompensation ne pourra se poursuivre que quand nous aurons une cartographie sociale précise.

Selon El Othmani, il n’y aura pas de remaniement du gouvernement, il se contentera de remplacer les ministres démis. Malgré l’opposition de son secrétaire général, le PPS restera très probablement aux affaires. Dans l’ensemble, le gouvernement assure ses fonctions d’une manière normale.

Dans la Loi de finances de 2017, l’Etat avait donné aux entreprises, entre autres cadeaux, la possibilité de recruter des pointures et de hauts profils sans avoir à supporter les charges sociales, les salariés bénéficiant de leur côté d’une exonération de l’Impôt sur le revenu (IR).