Archive

Après des dizaines de voyages du Souverain dans les pays d’Afrique, un millier de conventions signées et de nombreux projets engagés, le Maroc passe à l’étape supérieure. Il a réintégré l’Union africaine et est en instance d’intégrer, en tant que membre à part entière, la CEDEAO.

Le Maroc continue de mener une offensive diplomatique sur tous les fronts. Une politique qui donne déjà ses fruits notamment en Afrique et en Amérique Latine. En même temps, l’avènement d’un nouveau Secrétaire général de l’ONU et d’un nouveau locataire de la Maison blanche conforte les positions du Maroc.

Partage des tâches, concertation et respect mutuel sont les conditions de succès d’une direction bicéphale.

Une année d’Afrique, par excellence. L’année écoulée est également une année charnière dans le processus démocratique. A travers ses discours, le Souverain est revenu sur plusieurs thématiques : le Sahara, le développement durable, la sécurité et la lutte contre le terrorisme, la réforme de l’Administration et la lutte contre la corruption et bien d’autres.

Une personne a été tuée et une autre légèrement blessée dans un accident de la route survenu vendredi sur la route reliant Tétouan et Tanger, apprend-t-on auprès des autorités locales.

Durant l’année écoulée, le Souverain a nommé un nouveau gouvernement, un nouveau Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et les membres de la nouvelle Cour constitutionnelle. Il a également présidé la séance d’ouverture d’une nouvelle législature.

La sélection marocaine de football (U20) s’est qualifiée pour la finale de la 8-ème édition des Jeux de la Francophonie après sa victoire face à la RD Congo sur le score de 1 à 0, vendredi à Abidjan.

Depuis la célébration de la Fête du Trône en juillet 2016, plusieurs chantiers structurants, conduits par le Souverain, ont été achevés ou lancés dans les domaines institutionnel, politique, diplomatique, économique et social.

Pour ses 5 ans d’activité, Stagiaires.ma, plateforme de mise en relation entre étudiants et recruteurs, lance une nouvelle version de son site pour plus de simplicité et d’optimisation de sourcing des candidats.

Les Marocains se sont déplacés par milliers pour accompagner le cortège funèbre de feu Abdelmjid Dolmy vendredi à Casablanca, dans une ambiance de piété et de recueillement. 

Etre bref, ne jamais utiliser une phrase quand un mot peut faire l’affaire. Les mots qui commencent ou finissent par la même sonorité ou bien qui ont la même cadence syllabique ont tendance à être plus facilement retenus par l’audience.

«Nous assistons à une fragmentation et parcellisation des relations familiales»…