Archive

C’est une stratégie lancée depuis plus d’une décennie. Elle allie à la fois l’action sécuritaire, la réforme du champ religieux et le développement social et humain. Une stratégie payante, puisque le Maroc est devenu un modèle et surtout un expert dont le savoir-faire est apprécié et demandé en le domaine.

Quatre concurrents, le français Alstom Transport, le canadien Bombardier, le tchèque Skoda transportation et le chinois CRRC Zhuzhou Locomotive, ont soumissionné pour la fourniture du matériel roulant des nouvelles lignes du tramway de Casablanca.

La démarche RSE de Lydec, profondément intégrée à la stratégie de l’entreprise, peut servir d’exemple au secteur privé. Depuis 2016, le prestataire de services s’est engagé dans une nouvelle feuille de route, en passant des engagements à l’application concrète du plan d’action changement climatique.

Les tournées royales ont maintenu leur élant de dynamisme depuis la deuxième moitié de 2016. Plusieurs chantiers structurant pour le continent ont été lancés et plus d’une centaine de conventions de partenariat ont été signés dans plusieurs domaines avec comme ligne directrice le partage d’expérience et le co-développement.

Le Maroc, sous la conduite de S.M. le Roi, a su anticiper les défis et les problèmes et a initié en septembre 2013 une nouvelle politique migratoire permettant une gestion plus humaine des flux des migrants clandestins.