Archive

Le vote d’investiture a eu lieu mercredi, le gouvernement entre pleinement en action. En plus du PLF, il doit préparer son plan d’action, accélérer les projets de loi organiques en souffrance et remettre en marche la machine économique. Campant parfaitement son rôle, l’opposition rejette le programme qu’elle qualifie de vague et d’imprécis.

Le Roi Mohammed VI a été reçu ce mardi à l’Elysée par le Président de la République française, Monsieur François Hollande, pour un déjeuner en présence de membres des gouvernements, d’amis du Maroc et de la France et de membres de la société civile.

Une délégation de 14 sociétés cotées et de plusieurs banques est partie à la rencontre d’une trentaine d’investisseurs britanniques. Le Maroc en tant que destination d’investissement et de «Gateway» vers l’Afrique a particulièrement séduit les participants.

Ne pouvant tenir la concurrence avec les banques sur le prêt personnel, les sociétés spécialisées se résignent à gérer pour leur compte les dossiers de crédit. Les commissions issues de ce métier pèsent aujourd’hui jusqu’à 30% de leur produit net bancaire. Pour le moment, le service n’est offert que pour les prêts personnels.

Cinq figures de l’immigration, en lice pour la première édition des Trophées Marocains du Monde (TMM), manifestation organisée par BM Magazine, ont été primées samedi 29 avril 2017 à Marrakech.

Ils sont plus d’une vingtaine d’établissements publics à devoir adopter des plans d’urgence pour lutter contre des dysfonctionnements qui les empêchent d’assurer pleinement leur mission de service public.

De nombreux responsables politiques dont le candidat du mouvement « En Marche ! » au second tour de l’élection présidentielle Emmanuel Macron ont rendu, lundi à Paris, un hommage à la mémoire du Marocain Brahim Bouarram, assassiné en 1995 par l’extrême droite.

Trois policiers ont été tués et cinq autres blessés dans une attaque contre leur convoi, perpétrée par des hommes armés lundi près de la principale rocade du Caire, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Les centrales syndicales ont célébré, lundi à Casablanca, la fête du travail en appelant à l’institutionnalisation du dialogue social, à la préservation des acquis de la classe ouvrière et à la satisfaction de ses revendications légitimes.

Le bracelet a fait ses preuves en Europe et aux Etats-Unis, mais n’existe pas au Maroc qui, pourtant, fait évoluer ses procédures en profitant des avancées du système judiciaire français. Pourquoi alors n’a-t-on pas adopté cette méthode au Maroc ?

Elles travaillent dans des conditions difficiles et contraignantes. Mais elles se battent plus que les hommes pour leurs droits…

Après une phase d’hésitation,  les assurés qui profitaient de la vente à crédit des couvertures automobile semblent avoir rangé les vieilles habitudes ! En violation de la circulaire de l’ACAPS émise en avril 2015, une bonne partie du réseau de distribution avait continué à accorder des facilités pour garder leur clientèle. Plus maintenant.