Archive

Les éléments de la Gendarmerie Royale de Dakhla ont réussi, mardi, à démanteler un chantier clandestin de fabrication de barques artisanales, « probablement destinées à des activités prohibées ».

Le Lord-maire de la City de Londres, M. Andrew Parmley, a effectué une visite, mercredi, à la Bourse de Casablanca, en vue de booster la coopération maroco-britannique, notamment, sur le plan financier.

Le chanteur marocain Saad Lamjarred a été remis en liberté, jeudi 13 avril 2017, par la justice française. Il est assigné à résidence sous contrôle judiciaire avec un bracelet électronique, a annoncé son avocat Eric Dupond-Moretti.

La contrefaçon touche tous les produits alimentaires et non alimentaires, de la nourriture pour bébé aux détergents, en passant par le lait, l’huile, le café, le thé, les boissons alcoolisées… Ces imitations importées ou fabriquées localement représentent 10% des produits non alimentaires et 5% des produits alimentaires vendus sur le marché. Les produits sont introduits légalement par des importateurs et commercialisés dans le circuit formel.

La Russie a opposé son veto mercredi à une résolution présentée au Conseil de sécurité de l’ONU, qui condamnait l’attaque chimique du 4 avril en Syrie et poussait le président syrien Bachar al Assad à coopérer à l’enquête internationale sur cette affaire.

Après un premier semestre difficile, le secteur minier coté s’est montré résilient sur toute l’année 2016 en publiant des résultats en progression. Le chiffre d’affaires global s’est établi à 5,9 milliards de DH, en hausse de 1,5%.

Malgré un contexte peu favorable, marqué par une faible croissance des crédits, une contraction des marges d’intermédiation et une poursuite de la montée des risques, les banques cotées ont bouclé 2016 sur une bonne note.

Les sociétés informatiques cotées en bourse ont globalement terminé l’année 2016 sur de belles performances. Le chiffre d’affaires agrégé du secteur s’est bonifié de 10,9%, à 3,3 milliards de DH.

L’année 2016 n’a pas été de bon augure pour les sociétés cotées du secteur du bâtiment et des matériaux de construction. Elles ont dans leur majorité accusé un recul de leurs indicateurs financiers.

Après avoir surpris le marché avec ses bonnes performances au 1er semestre, le secteur immobilier a confirmé sa reprise sur toute l’année 2016. En effet, les promoteurs immobiliers cotés ont contribué à hauteur de 80% à l’évolution de la capacité bénéficiaire globale du marché.

La croissance du résultat net agrégé en 2016 est de 12%, un niveau conforme aux prévisions des analystes. L’immobilier, les banques, l’agroalimentaire…, plusieurs secteurs ont contribué à cette performance. La croissance bénéficiaire en 2017 devrait s’établir entre 7% et 8%.

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, a démantelé mercredi une cellule terroriste affiliée à « Daech », composée de 7 individus et s’activant à Fès et Moulay Yacoub, a annoncé le ministère de l’Intérieur.