Archive

L’Union marocaine d’équipement (Umareq) vient de célébrer ses 70 ans. La direction de l’entreprise a rappelé les réalisations du groupe lors d’une soirée organisée au Studio des arts vivants (Route d’Azemmour).

Le groupe Al Omrane a organisé, du 14 au 22 décembre, son cycle de conseils d’administration de ses filiales.

LafargeHolcim Maroc veut faire bouger les lignes sur le marché de la brique.

L’inflation globale a été contenue à 10,1% entre 2008 et 2016. L’indice des produits alimentaires a, lui, crû de 13% sur la période considérée. Les prix des services de santé et de transport ont par contre très faiblement évolué.

Les tractations de formation du gouvernement s’accélèrent, cette semaine sera décisive. Après les élections législatives de 2016, l’équilibre des forces politiques s’est rompu, le nouveau gouvernement devrait le restaurer. Le Maroc continue de s’ouvrir sur l’Afrique tout en consolidant ses relations avec ses partenaires traditionnels et en scrutant d’autres horizons.

La hausse des cours doit se confirmer sur le moyen terme. La liquidité du marché s’améliore mais demeure faible et plusieurs actions restent chères. Un renversement de tendance n’est pas à exclure en cas de reprise des taux obligataires.

Il y a neuf ans, en 2007, le FUS de Rabat inaugurait de manière surprenante une nouvelle ère de son histoire avec l’arrivée d’un comité directeur présidé par Mounir El Majidi.

Décembre 2011-décembre 2016. Le Morocco mall souffle ses cinq bougies. Au bout de quelques années, il s’est imposé comme l’escale shopping et loisirs pour les visiteurs marocains et étrangers.

LafargeHolcim apporte son écot à l’encouragement de la construction durable. Le cimentier organise à travers sa Fondation LafargeHolcim pour la construction durable la 5e édition de son concours de conception durable, LafargeHolcim Awards.

Elles n’ont jamais été aussi actives au sein de leur fédération.Jamais les entreprises de BTP n’ont autant eu la fibre associative ! La mauvaise passe que traverse le secteur a motivé plusieurs opérateurs à se montrer plus actifs au niveau de leur fédération nationale (FNBTP).

Othman Benjelloun joint l’utile à l’agréable pour formuler ses vœux de fin d’année. Le président de BMCE bank of Africa est revenu sur les événements qui ont marqué l’année 2016.

C’est donc bientôt la fin de l’année, et nous espérons tous que la prochaine soit bénéfique et heureuse pour notre pays, ses dirigeants et sa population. L’on peut aussi penser, imaginer, rêver à quelques changements, qui seraient le signe d’une évolution mentale et intellectuelle.