Archive

De manière globale, les grandes villes sont mieux couvertes en matière de services administratifs. Il n’est donc pas étonnant de trouver des ex aequo.

Maillon faible de l’attractivité des grandes villes, le foncier est, de manière générale, lié à  la dynamique économique des villes.

Les villes de Rabat, Mohammédia et Essaouira enregistrent les meilleures performances de leurs catégories en termes de ressources humaines. Oujda et El Jadida bien cotées également.

L’accessibilité est une condition sine qua non de la compétitivité. Deux grands chantiers lancés depuis plusieurs années, permettront de rendre le nord et le nord-est plus attractifs.

De même que pour le poids économique, les villes de Casablanca, Mohammédia et Essaouira occupent les premières places du classement en termes d’infrastructures et d’accessibilité.

La ville d’El Jadida s’est beaucoup développée ces dernières années, profitant notamment de l’ouverture de la station balnéaire Mazagan.

Le poids économique de la ville de Casablanca sera amplifié par le projet Casablanca Finance City qui ambitionne de donner une nouvelle dimension financière à  la ville, et de la positionner comme véritable hub de la finance à  l’échelle de la région et du continent.

Le classement du poids économique, caractéristique déterminante pour la compétitivité d’une ville, donne Casablanca et Marrakech en tête des grandes villes. El Jadida talonne Mohammédia.

Le classement général de la compétitivité économique fait la part belle aux villes de Casablanca, Mohammédia et Ouarzazate. Rabat, Tanger, El Jadida, Settat, Laà¢youne et Essaouira, ont également leurs atouts.

Rabat, Mohammédia et Dakhla se placent en tête de leurs catégories en termes de développement social. Casablanca, Béni-Mellal et Boujdour ne sont pas loin.

Les villes de taille moyenne présentent le meilleur compromis entre prix, offre de logements et accès à  l’eau et l’électricité.

Les petites villes restent défavorisées par la faiblesse de la place du cinéma et des bibliothèques de niveau très moyen. Festivals et sites classés restent l’atout des grandes villes.